Le Fiordland

Après notre semaine passée à Curio Bay en wwoofing, nous voilà repartis pour notre road trip dans l’ile du Sud, direction le Fiordland.

Le Fiordland est le nom donné à la région située au sud-ouest de l’ile du Sud de la Nouvelle Zélande :

MapFiordland

Son nom vient du mot « fjord » (ou « fiord » en anglais), vallée créée par l’érosion d’un glacier. On retrouve d’ailleurs dans le Fiordland de nombreux fjords dont le plus connu, le Milford Sound. Cependant, il ne porte pas le nom de « fiord » mais « sound » (vallée créée lorsque le niveau d’une rivière monte au-dessus de celui de la mer) en raison de la confusion des premiers colons européens arrivés en Nouvelle Zélande. En effet ces derniers ont confondus « fiord » et « sound » et le nom est resté. Pour corriger cette erreur, on a donné à la région le nom de « Fiordland ».

 

Le Fiorldand est également le nom du plus grand parc national de Nouvelle Zélande avec ses 1,25 million d’hectares, et également l’un des plus grand au monde. De plus, le parc national du Fiordland est inscrit au Patrimoine de l’Unesco. La région est très sauvage, peu peuplée et également très pluvieuse. Nous y sommes restés plusieurs jours afin de visiter les principales « villes » de la région.

 

Manapouri

Manapouri est une petite ville au bord du Fiordland où nous avons pu apprécier de magnifiques paysages ainsi qu’une baignade dans le lac Manapouri.

manapouri1 manapouri2

 

Milford Road

Pour nous rendre au Milford Sound, nous avons du emprunter une route de 119 kilomètres qui s’est révélée être une destination à part entière.

milford road1 milford road 2

Vous pouvez remarquer que nous n’avons pas eu un seul nuage, un exploit pour la région !

Le camping où nous avons passé la nuit :

milford road3

Première rencontre avec le kea, seule espèce de perroquet à vivre dans les montagnes :

milford road4

 Juste avant de passer le tunnel d’Homer, nous avons pu profiter des montagnes enneigées :

milford road5 milford road6

milford road7

Le tunnel d’Homer est un tunnel de 1,2 kilomètres, achevé en 1953. Il a été construit dans la roche et n’a rien à voir avec nos tunnels français ! Peu de lumières éclairent le tunnel, on ne s’y sent absolument pas en sécurité et nous avons prié qu’il n’y ait pas d’accident durant le trajet..

Il est parfois (souvent) compliqué de conduire en Nouvelle Zélande lorsqu’on a ce paysage en face de soi :

milford road8 milford road9

Il est également difficile de faire un tri dans les photos à publier :

milford road102 milford road11

 

Milford Sound

Milford Sound est le fjord le plus connu de Nouvelle Zélande mais également le seul accessible par la route. Son sommet le plus haut se nomme Mitre Peak et culmine à 1692 mètres.

milford3

Avec des précipitations annuelles de l’ordre de 6 813 mm durant 182 jours par an, Milford Sound est également connu comme étant l’endroit inhabité le plus humide de Nouvelle Zélande mais également l’un des plus humides au monde. Les précipitations créent des douzaines de cascades d’eau temporaires mais aussi des plus importantes permanentes.

C’est pourquoi nous avons été plutôt chanceux lorsque nous avons visité Milford Sound car il n’a pas plu! Il faisait néanmoins très nuageux, ce qui donnait une ambiance particulière. Pour visiter Milford Sound et aller jusqu’à la mer de Tasman, nous avons pris un bateau et fait une croisière de 2 heures.

Sur le bateau :

milford2milford1

Quelques cascades :

milford5 milford60

milford7

La mer de Tasman :

milford8

Le fjord :

milford9 milford10

milford11

 

 

 

 

2 Comments

  1. Nathalie 20 janvier 2015 15 h 38 min Répondre

    C’est vraiment très beau !

  2. Annie 20 janvier 2015 19 h 22 min Répondre

    Des paysages toujours aussi sublimes.
    J’ai de plus en plus envie d’aller vivre dans ce magnifique pays. Un véritable rêve !

Laisser un commentaire