Le Mont Cook

En passant par les lacs Tekapo puis Pukaki, notre objectif était d’arriver au Mont Cook National Park ou « Aoraki » en Maori. Sur les 27 montagnes de Nouvelle Zélande dépassant 3 050 mètres d’altitude, 22 se trouvent dans ce parc ! La montagne la plus haute, le Mont Cook, d’une altitude de 3 754 mètres, est le point culminant de l’Australasie.

En direction du Mont Cook :

cook1Photo réalisée sans trucage !

 

cook2

Pour profiter des magnifiques montagnes enneigées de la région du Mont Cook, nous avons fait deux randonnées :

  • Tasman Glacier View Track :

Cette randonnée nous a permis d’admirer le Glacier Tasman et un lac d’un bleu turquoise assez extraordinaire. Pour une fois, les photos rendent bien la beauté des paysages, presque surnaturels.

cook3 cook4

 

Un « Blue » Lake :

cook5A l’origine, ce lac était d’un bleu turquoise, formé par l’eau des glaciers. Aujourd’hui, les glaciers ont très nettement diminué en taille et en volume et n’alimentent plus l’eau du lac. Celle-ci provient désormais de l’eau de pluie dans laquelle se forment des algues d’où la couleur verte.

 

Le Glacier Tasman, au bord du lac, avec des petits icebergs :

cook6

 

  • Hooker Valley Track :

Le lendemain, il ne faisait plus aussi beau mais cela ne nous a pas empêché de profiter des paysages. Cette randonnée nous a fait traverser trois ponts suspendus jusqu’au cours d’eau du Stocking Stream pour finir jusqu’au Glacier Hooker.

Un pont suspendu :

cook7

Devant le glacier :

cook8

Des icebergs :

cook9

Et pour finir, des montagnes :

cook10 cook11

Le Mont Cook est un des endroits les plus magnifiques que nous avons, pour le moment, visité. En espérant que nos prochaines destinations soient aussi belles !

 

 

One Comment

  1. Annie 2 janvier 2015 20 h 06 min Répondre

    Ces montagnes sont impressionnantes et magnifiques.
    Vous continuez à nous faire rêver.
    Annie

Laisser un commentaire